top of page
Rechercher

L'intimité dans la douleur

Une problématique méconnue que je rencontre souvent, le Vaginisme.

Le vaginisme est une condition médicale qui peut rendre les rapports sexuels douloureux, difficiles ou impossibles pour les femmes. Il s'agit d'une contraction involontaire des muscles entourant l'entrée du vagin qui rendent la pénétration difficile, voire impossible.


Symptômes et causes du vaginisme

Les symptômes du vaginisme peuvent varier d'une personne à l'autre, mais ils comprennent généralement une douleur ou une gêne lors de la pénétration, une sensation de brûlure, une difficulté à insérer un tampon ou un doigt dans le vagin, et une tension musculaire autour de l'ouverture vaginale.

Les causes du vaginisme peuvent être physiques ou psychologiques. Les causes physiques comprennent les infections vaginales, les blessures, la sécheresse vaginale, la ménopause, les problèmes hormonaux et les maladies comme le syndrome de Sjogren (maladie auto immune). Les causes psychologiques incluent l'anxiété, le stress, la peur, la douleur antérieure, le traumatisme sexuel et les expériences négatives dans le passé.


La sophrologie est une thérapie qui utilise des techniques de relaxation, de visualisation et de respiration pour aider les patients à gérer le stress, l'anxiété, les douleurs physiques et les conditions médicales, y compris le vaginisme. Quand à l'hypnose, elle s'utilise pour retirer les freins, les traumatismes et les peurs.

  1. Réduction de l'anxiété : La sophrologie aide les patients à se détendre et à se calmer, réduisant ainsi les niveaux d'anxiété et de stress qui peuvent contribuer au vaginisme.

  2. Prise de conscience corporelle : La sophrologie peut aider les patients à se connecter avec leur corps, à mieux comprendre les sensations et les émotions qui y sont associées, et à apprendre à mieux les gérer.

  3. Gestion de la douleur : La sophrologie peut aider les patients à réduire la douleur associée au vaginisme en leur apprenant à se concentrer sur des sensations positives et à utiliser des techniques de respiration pour calmer leur corps et leur esprit.

  4. Amélioration de la confiance en soi : Le vaginisme peut affecter la confiance en soi et l'estime de soi des patients. La sophrologie peut aider à renforcer la confiance en soi en encourageant une attitude positive envers soi-même et en aidant les patients à se concentrer sur leurs capacités plutôt que sur leurs limitations.

  5. Amélioration de la qualité de vie : Le vaginisme peut affecter la qualité de vie des patients en limitant leur capacité à avoir des relations sexuelles ou à utiliser des tampons. L' hypnose peut aider les patients à surmonter ces limites, à réduire les niveaux de stress et d'anxiété et à améliorer leur qualité de vie globale.

Conclusion

Le vaginisme peut être une condition frustrante et douloureuse pour les femmes. Cependant, avec le bon traitement et le soutien approprié, il est possible de surmonter cette condition. Si vous pensez souffrir de vaginisme, il est important de consulter un professionnel de la santé qualifié pour obtenir un diagnostic précis et un traitement approprié.


Mme KERSUAL Aurélie, Praticienne en Sophrologie & Hypnose, Essonne (91).


15 vues0 commentaire

Comentários


bottom of page