Rechercher

Quel chemin dois-je prendre ?

Comment trouver sa voie professionnelle ? Quel métier est vraiment fait pour moi ? Ce sont deux questions qui engagent deux types de personnes, les adolescents en quête de leur chemin d'étude, de leur ambition professionnel, mais également les adultes qui se cherchent professionnellement, ou bien qui ne sont pas épanoui dans leur travail. Notre travail représente 80 000 heures de notre vie ! Pour cette raison, nombreux sont ceux qui font dorénavant le choix du cœur plutôt que de la raison puisque 90 % des actifs songent à la reconversion et près de 30 % ont déjà sauté le pas. Aujourd'hui, nous demandons aux adolescents, à partir de 13 ans, de savoir ce qu'ils voudraient faire de leur vie ! À 13 ans, nous avons d'autres priorités, et nos choix, nos envies peuvent également varier... Il arrive souvent qu'en fin de 3ème (au collège), les étudiants ne savent où ils veulent aller. Le seul moyen de les diriger et selon leurs notes, alors que leurs notes sont peut-être le reflet, d'un ennui, d'un désintéressement de certaines matières. S'ils allaient vraiment vers ce qu'ils aiment, leurs notes seraient peut-être exemplaires ! La situation sanitaire actuelle n'est pas pour arranger nos jeunes ! Une scolarité à distance, une pression plus importante, un manque de lien social... Il faut prendre en considération leurs difficultés, leurs questionnements, leurs angoisses, et pouvoir les aider au mieux dans ce parcours, qui est leur vie professionnelle. Qu’il s’agisse d’évoluer vers de nouvelles missions ou de totalement réinventer sa vie professionnelle, les travailleurs sont unanimes : ils souhaitent changer de travail ! Absence d’évolution, mauvaise ambiance, travail stressant, salaire trop bas… Si pour certain changer de travail se traduit par une bouffée d’air frais, pour d’autres, c’est un chamboulement total. Dans tous les cas, la décision d’une réorientation professionnelle ne doit pas se prendre à la légère, car les enjeux professionnels et privés sont trop importants. En effet, s’il existe des raisons tout à fait louables de choisir la voie de la reconversion, il en existe également de très mauvaises qui peuvent avoir des conséquences désastreuses. Comme on dit, on sait ce qu’on perd, mais pas ce qu’on gagne ! Pour repérer un vrai besoin de changer de vie professionnelle, il convient au préalable de prendre totalement conscience de son malaise, en comprendre ses causes et s’assurer qu’on ne peut pas l’améliorer. Il existe des organismes prêts à aider les personnes en quête pour trouver leur voie ! Mais on peut également avec des séances de Sophrologie ou d'Hypnose, réussir à prendre du recul, apprendre à se détendre pour se poser les bonnes questions, "se remettre les idées en place" ! La Sophrologie, vous permet d'apprendre à se détendre, à relâcher la pression, apprendre à respirer. À travers des exercices de respiration et des visualisations positives, pour se préparer à des entretiens, des rendez-vous... L'hypnose quant à elle, vous aide à comprendre vos envies, vos besoins et à vous poser les bonnes questions. Vous avez les capacités à trouver votre voie, à choisir la bonne porte, n'en doutez pas !


Mme KERSUAL Aurélie, Praticienne en Sophrologie & Hypnose, Essonne (91).


28 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout