top of page
Rechercher

L'addiction, derrière le plaisir une douleur se construit

En ce jour, le 15 Octobre, Journée nationale de la Toxicomanie, j'ai souhaité écrire un article sur les addictions en général.


Les addictions sont des comportements compulsifs qui sont difficiles à contrôler et qui peuvent avoir des conséquences négatives sur la vie d'une personne. Les addictions peuvent prendre de nombreuses formes, telles que la dépendance à l'alcool, aux drogues, au jeu, aux achats, aux jeux vidéo et à la nourriture...

Les addictions ont des effets dévastateurs sur la vie des personnes qui en souffrent. Elles peuvent affecter leur santé physique, leur bien-être émotionnel et leurs relations sociales. Les personnes souffrant d'addictions peuvent ressentir une grande honte et un sentiment de culpabilité, ce qui peut rendre difficile l'admission du problème et la recherche d'aide.

Les personnes souffrant d'addictions peuvent souvent ressentir de la culpabilité pour leurs comportements et leurs choix de vie, ce qui peut aggraver leur situation. La culpabilité peut être un facteur qui contribue au développement des addictions. Par exemple, une personne qui éprouve des sentiments de honte ou de culpabilité pour des événements passés peut être plus susceptible de chercher des moyens de soulager ces sentiments, comme l'alcool ou les drogues. De même, une personne qui se sent responsable de problèmes familiaux ou professionnels peut chercher à échapper à ces sentiments en utilisant des substances addictives. La culpabilité peut également être un obstacle à la guérison des addictions. Les personnes souffrant d'addictions peuvent se sentir coupables de leurs comportements passés et de leur incapacité à arrêter leur comportement addictif, ce qui peut les amener à se sentir découragées ou déprimées. Cette culpabilité peut également les amener à cacher leur comportement et à éviter de demander de l'aide. Il est important de comprendre que la culpabilité peut être une réaction normale et compréhensible aux comportements addictifs, mais qu'elle ne doit pas empêcher les personnes de chercher de l'aide pour leur dépendance. Les addictions peuvent avoir de graves conséquences physiques, psychologiques, sociales et financières pour les personnes concernées et leur entourage.

  1. Conséquences physiques : Les substances addictives telles que l'alcool, les drogues et le tabac peuvent causer de nombreux problèmes de santé, notamment des maladies cardiaques, des maladies pulmonaires, des maladies du foie, des cancers et des infections. L'abus d'alcool et de drogues peut également causer des dommages cérébraux et nerveux, ainsi que des troubles de l'alimentation.

  2. Conséquences psychologiques : Les addictions peuvent également causer des problèmes de santé mentale tels que la dépression, l'anxiété et les troubles bipolaires. Les personnes souffrant d'addictions peuvent également avoir des problèmes de comportement, de personnalité et de relation avec les autres.

  3. Conséquences sociales : Les addictions peuvent entraîner une détérioration des relations sociales, familiales et professionnelles. Les personnes souffrant d'addictions peuvent avoir des difficultés à maintenir des relations saines et à respecter leurs engagements professionnels et personnels.

  4. Conséquences financières : Les addictions peuvent être très coûteuses, tant pour la personne concernée que pour sa famille. Les coûts des drogues, de l'alcool et du tabac peuvent s'accumuler rapidement, et les personnes souffrant d'addictions peuvent avoir des problèmes financiers tels que des dettes, des problèmes fiscaux et des problèmes juridiques.

  5. Conséquences pour les proches : Les addictions peuvent également avoir des conséquences pour les proches de la personne concernée, tels que le stress, l'anxiété, la culpabilité et le sentiment d'impuissance. Les proches peuvent également subir des conséquences financières, sociales et psychologiques en raison de la dépendance de la personne concernée.

Le plaisir et le besoin sont deux concepts différents.

Le plaisir est un sentiment de satisfaction ou de contentement qui résulte généralement d'une expérience agréable ou d'un comportement désiré. Il peut s'agir de quelque chose qui procure du bonheur, de la joie ou du bien-être, et qui est souvent recherché pour améliorer notre qualité de vie. Le plaisir peut être obtenu par des activités telles que la nourriture, le sexe, les loisirs, les passe-temps ou les relations sociales.

Le besoin, quant à lui, est une exigence physique ou psychologique essentielle pour notre survie ou notre bien-être. Les besoins de base, tels que la nourriture, l'eau, le sommeil et la sécurité, sont nécessaires à notre survie physique, tandis que les besoins psychologiques, tels que l'amour, la reconnaissance, l'estime de soi et l'accomplissement, sont nécessaires à notre bien-être émotionnel.


La sophrologie et l'hypnose sont deux approches thérapeutiques qui peuvent être utiles pour traiter les addictions. Bien qu'elles soient différentes, ces deux approches thérapeutiques visent à aider les personnes à accéder à leur inconscient pour changer des comportements ou des schémas de pensée indésirables.

La sophrologie est une méthode de relaxation dynamique qui aide les personnes à trouver un état de relaxation profonde tout en restant conscientes. Elle utilise des techniques de respiration, de visualisation et de détente musculaire pour aider les personnes à se concentrer sur le moment présent et à se libérer de leurs préoccupations. La sophrologie peut être utilisée pour aider les personnes à gérer leur stress, leur anxiété et leur douleur, ce qui peut être utile pour les personnes souffrant d'addictions.

En sophrologie, les personnes peuvent également être encouragées à se concentrer sur leurs objectifs et leurs aspirations, ce qui peut aider à renforcer leur motivation et leur détermination à surmonter leur addiction. La sophrologie peut également aider les personnes à mieux comprendre les émotions qui sous-tendent leur addiction et à trouver des moyens plus sains de les gérer.

L'hypnose est une autre approche thérapeutique qui peut être utile pour traiter les addictions. Elle utilise un état de conscience modifié pour aider les personnes à accéder à leur inconscient et à changer des comportements indésirables. Pendant l'hypnose, les personnes sont guidées par un thérapeute pour se détendre et se concentrer sur des suggestions positives qui peuvent les aider à surmonter leur addiction.

L'hypnose peut aider les personnes à se libérer de leurs pensées négatives et de leurs comportements compulsifs liés à l'addiction. Elle peut également aider les personnes à renforcer leur estime de soi et leur confiance en leur capacité à changer.

Il est important de noter que la sophrologie et l'hypnose ne sont pas des traitements miraculeux pour les addictions. Elles doivent être utilisées en combinaison avec d'autres traitements, tels que la thérapie comportementale et la prise de médicaments, pour être efficaces. Cependant, ces approches thérapeutiques peuvent être utiles pour aider les personnes à trouver un état de relaxation profonde, à renforcer leur motivation et leur confiance en elles, et à surmonter les pensées et les comportements négatifs qui peuvent sous-tendre l'addiction.


Mme KERSUAL Aurélie, Praticienne en Sophrologie & Hypnose, Essonne (91).


11 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Kommentare


bottom of page